1545 – Jean Alfonse

« Le cap de Saincte-Maric et les isles  de Sainct Pierre sont l’est suest et ouest nordouest. Et  y a, en la traverse, quarente et six lieues. Et quant vous partirez du cap de Ratz, sept ou huyt lieues en la mer,  irez, à ouest norouest, quérir les isles de Sainct-Pierre,  pour raison que alentour du cap, et au long la coste, y  a des rochiers qui boutent loing en la mer et sont dangereux. Et du cap de Ratz jusques aux isles de Sainct-Pierre y a quarente lieues. Et si vous vouliez aller par le destroict des Bretons, passerez bort à bort du Coulombier, de quelque cousté que vous vouldrez. Ce Colombier est ung islet, et est dict Colombier parcequ’il y a forces oyseaulx Passerez entre les isles de Sainct-Pierre et la terre des Dunes (ou Derdunes), et de là ferez la route au nord norouest jusques environ vingt et cinq lieues, que vous trouverez une terre rouge, et irez à l’ouest norouest, le long de la coste, aultres vingt cinq lieues.  » – La cosmographie avec l’espère et régime du soleil et du Nord / par Jean Fonteneau, dit Alfonse, de Saintonge, capitaine-pilote de François Ier, 1545

« Et du cap de Ratz jusques aux isles de sainct Pierre y a quarente lieues. Et si vous voullez aller par le destroict des Bretons, passerez a bort du Coulombier, de quelque couste que vous vouldrez. Ce Colombier est vng islet, et est dict Colombier parce qu’il y a forces oyseaulx. Passerez entre les isles sainct Pierre et la terre des Dunes [Miquelon- Langlade]. » – Jean Alfonse (João Alfonso), 1545

 

Marc Albert Cormier

Marc Albert Cormier est originaire des îles Saint-Pierre et Miquelon. Passionné par l'histoire de son archipel natal, il a consacré d'importants moyens à la mise sur pied de ce projet d'encyclopédie virtuelle et historique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.