1793 – Convention nationale [03/02/1793]

Henry Bancal, sécrétaire, poursuit la lecture des lettres adressées à l’Assemblée:

3. Lettre d’un député extraordinaire des îles Saint-Pierre et Miquelon, du 2 février, qui renvoie une pétition qui a deux objets: le premier, de demander un droit de représailles en faveur des habitants de ces îles contre le roi d’Angleterre; le second, les subsistances de ces îles. La pétition porte que les habitants qui connaissent les dangers imminents qu’ils courent, s’y résignent avec un courage vraiment républicain.
(La Convention renvoie au comité de défense générale, quant au premier objet, et au comité colonial, pour l’objet des subsistances.)

Marc Albert Cormier

Marc Albert Cormier est originaire des îles Saint-Pierre et Miquelon. Passionné par l'histoire de son archipel natal, il a consacré d'importants moyens à la mise sur pied de ce projet d'encyclopédie virtuelle et historique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.