1944 : Émile de Curton, Les îles St. Pierre et Miquelon

Des immenses territoires d’Amérique du Nord que la France ouvrit à la civilisation durant les XVIe et XVIIe siècles grâce à ses explorateurs et à ses courageux colons, seul reste aujourd’hui en sa possession le Territoire de Saint-Pierre et Miquelon, petit archipel situé par 46° de latitude nord et 56° de longitude ouest, à quelques lieues des côtes sud de Terre-Neuve, à deux mille milles des ports atlantiques de la métropole.
Cet archipel minuscule comprend huit îlots rocheux dont la superficie totale, vingt-trois mille hectares, est à peine supérieure à celle du plus petit département français. Lire la suite …

Marc Albert Cormier

Marc Albert Cormier est originaire des îles Saint-Pierre et Miquelon. Passionné par l'histoire de son archipel natal, il a consacré d'importants moyens à la mise sur pied de ce projet d'encyclopédie virtuelle et historique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.