1951 : Recherches Géologiques et Minières, E. Aubert de la Rüe

La géologie de ce territoire minuscule est demeurée longtemps très mal connue, d’où l’on concluait
prématurément qu’elle était fort simple. C’est là l’opinion que l’on trouve encore dans la plupart des
publications consacrées à ces îles.
Plusieurs campagnes de recherches, espacées de 1932 à 1941, complétées par une récente reconnaissance
en 1948, m’ont permis d’entreprendre l’étude détaillée de la géologie de Saint-Pierre et Miquelon,
de leur structure et de leur morphologie, tout en dressant l’inventaire de leurs ressources minérales. Ces
recherches m’ont conduit à établir, en 1932, une première esquisse de l’archipel et finalement la carte
géologique du territoire, à l’échelle de 1/50.000 qui accompagne ce travail.
Il subsiste certes encore des lacunes, car si l’étendue du groupe est restreinte, les investigations y
sont souvent malaisées dès que l’on s’écarte de la zone côtière… Lire la suite …

Marc Albert Cormier

Marc Albert Cormier est originaire des îles Saint-Pierre et Miquelon. Passionné par l'histoire de son archipel natal, il a consacré d'importants moyens à la mise sur pied de ce projet d'encyclopédie virtuelle et historique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.