1949 : ESQUISSE GÉNÉRALE DE LA FLORE VASCULAIRE DES ÎLES SAINT–PIERRE ET MIQUELON

ESQUISSE GÉNÉRALE DE LA FLORE VASCULAIRE DES ÎLES SAINT–PIERRE ET MIQUELON SUIVIE D’UN SUPPLÉMENT SUR LES ALGUES MARINES
Par le Père C. Le Gallo, c.s.Sp.

I. Introduction

La présente esquisse sur la flore des îles Saint–Pierre et Miquelon a pour but de faire connaître un archipel qui, à maintes reprises déjà, fit parler de lui dans le passé au sujet de questions bien étrangères à la botanique.

Si, du point de vue politique, le pays est un territoire français, envisagé sous l’angle géographique, il n’est qu’un fragment isolé de la grande île de Terre–Neuve et par là se rattache, comme nous le verrons, au système appalachien des États-Unis et du Canada. Dans ce travail, nous donnerons un bref aperçu géographique et géologique des îles. Puis, après avoir noté les effets de la glaciation pléistocène qui a profondément affecté le faciès de l’archipel, nous rappellerons le souvenir des collecteurs anciens et récents. Nous parcourrons enfin,
l’une après l’autre, de localité en localité, chacune des trois îles qui constituent le groupe. Lire la suite …

Marc Albert Cormier

Marc Albert Cormier est originaire des îles Saint-Pierre et Miquelon. Passionné par l'histoire de son archipel natal, il a consacré d'importants moyens à la mise sur pied de ce projet d'encyclopédie virtuelle et historique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.