1961 : La question du service militaire à Saint-Pierre et Miquelon

L’Article 98 de la loi du 31 Mars 1928 sur le recrutement de l’Armée dispose que, s’il ne se trouve pas de  corps de troupe à proximité suffisante, les Français résidant dans les Territoires d’Outre-Mer sont dispensés de la présence effective sous les drapeaux. L’arrêté d’application du 19 janvier 1933 a inscrit SAINT–PIERRE ET MIQUELON sur la liste des Territoires où la résidence dispense de l’accomplissement du service actif. Lire la suite …

Marc Albert Cormier

Marc Albert Cormier est originaire des îles Saint-Pierre et Miquelon. Passionné par l'histoire de son archipel natal, il a consacré d'importants moyens à la mise sur pied de ce projet d'encyclopédie virtuelle et historique.

Une pensée sur “1961 : La question du service militaire à Saint-Pierre et Miquelon

  • mars 27, 2009 à 3:30
    Permalink

    C’est completement idiot, c’est un departement tout comme les autres, ils sont francais et doivent accomplir exactement les memes taches et devoirs

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.