Histoire des îles St Pierre et Miquelon

2900 documents: traités, cartographie, toponymie, archives, sources primaires, études, recherches, éphémérides.

Histoire des îles St Pierre et Miquelon - 2900 documents: traités, cartographie, toponymie, archives, sources primaires, études, recherches, éphémérides.

Vexillologie locale : le fanion de la Morue Française

L’entreprise fondée en 1905 par la famille Legasse de Bayonne faisait usage d’un fanion sur les bâtiments sa flotte de pêche. Répertorié dans le livre Lloyd’s Book of House Flags and Funnels, ce fanion est tricolore (bleu, blanc et rouge) avec les initiales F et M de part et d’autre de la représentation d’une morue.

Source : House Flags of Sailing Vessels, page 3. G.W. Blunt White Library

Mot-Clé :
  • Miquelon a dit :

    Pour les scripophiles, des bons de la Morue Française de 100 FF sont à vendre pour 150 euros.

    http://www.numistoria.com/plus.php?id=2022

  • LE DU a dit :

    Le fanion de la Morue Française, me rappelle une histoire liée à cette société et qui concerne précisément la mise en berne du drapeau français. A l’occasion du décès d’un enfant de la famille Légasse, la Société avait en effet décidé de mettre en berne tous les drapeaux français qui flottaient sur ses bâtiments (navires, entrepôts et commerces). La réaction du gouverneur de la colonie ne se fit pas attendre : elle assigna la maison Légasse en justice pour mauvais usage du drapeau national. Suite à cette affaire, la population n’eut plus le droit d’utiliser le drapeau tricolore…

  • trépos a dit :

    Bonjour,

    je suis à la recherche de cartes postales ou de photos représentants le chargement du sel à bord des navires de l’armement La morue Française. Où pourrais je en trouver? Merci de me renseigner.
    Meilleurs voeux Bonne année

  • hacala a dit :

    Bonjour marc
    Pas en avance pour te souhaiter une Bonne Année que tes projets continuent de se réaliser ,amicalement
    arlette

  • Marc Cormier a dit :

    « La Morue française, livra aux troupes 600 tonnes de poissons avariés. Il faut dire que le sous-secrétaire d’État au ravitaillement, Joseph Thierry, était également administrateur de cette société… » Source Lutte Ouvrière

    http://www.lutte-ouvriere.org/documents/archives/cercle-leon-trotsky-62/la-grande-bourgeoisie-en-france

  • Yves Leroy a dit :

    Bonjour,
    Je suis à la recherche d’informations sur la Société La Morue Française et sur la famille Légasse.
    Pouvez-vous m’indiquer quelques pistes de recherche ?
    Merci,
    Yves Leroy

    • maylis legasse a dit :

      mon cousin jean bertrand legasse a beaucoup de d infos
      maylis

  • Marc Cormier a dit :

    Bonjour Yves, il existe très peu de pistes outre les archives locales et les articles de presse du début du siècle.

    J’en ai accumulé un certain nombre d’articles consacrés à divers ‘scandales’ dont l’affaire des morues avariées livrées aux troupes et une autre affaire survenue pendant la prohibition avec le détournement d’un navire au large des USA. Bonne chasse !

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.