Histoire des îles St Pierre et Miquelon

2900 documents: traités, cartographie, toponymie, archives, sources primaires, études, recherches, éphémérides.

Histoire des îles St Pierre et Miquelon - 2900 documents: traités, cartographie, toponymie, archives, sources primaires, études, recherches, éphémérides.

1966 : Discours du Ministre Pierre Billotte

"Le Territoire de Saint-Pierre et Miquelon est aujourd’hui le lieu de la planète où, hors de l’Europe, flotte depuis le plus longtemps le drapeau français. Il l’est parce qu’il demeure le dernier fragment du grand empire qui s’étendait jadis de Terre-Neuve aux Grand Lacs, et, par la vallée du Mississippi, au Golfe du Mexique. Trois fois chassée de ses foyers par la guerre, la population de vos îles y est toujours revenue. Et ma visite au Territoire, en cette année 1966, coïncide avec un anniversaire dont je tiens à souligner la signification qu’il revêt pour vos îles et pour la France tout entière. C’est en 1816, il y a donc cent cinquante ans, qu’a eu lieu la rétrocession de votre archipel au Gouvernement de Louis XVIII en exécution des traités de Paris. L’escadre qui venait prendre possession de la colonie y ramenait une partie des familles déportées par les anglais en 1794 : la plupart des habitants de Saint-Pierre et Miquelon se rattachent à ces familles, qui, par delà le retour de 1816, établissent la continuité avec la Nouvelle-France. Et, parmi ces familles, il est une des plus anciennes qui vient d’être, il y a quelques mois, douloureusement frappée : je veux parler de celle de cet homme d’action, qui fut votre député estimé de tous, M. Albert BRIAND dont vous me permettrez, après l’avoir fait devant l’Assemblée Nationale, d’évoquer à nouveau la mémoire et de saluer le dévouement envers sa petite patrie." Lire la suite …

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.