Histoire des îles St Pierre et Miquelon

2900 documents: traités, cartographie, toponymie, archives, sources primaires, études, recherches, éphémérides.

Histoire des îles St Pierre et Miquelon - 2900 documents: traités, cartographie, toponymie, archives, sources primaires, études, recherches, éphémérides.

La 12ème Cie d’Entretien du Génie

De février 1944 à juillet 1943 (André Levêque)

Extraits du « Journal Je campagne » de notre ami, tels qu’il les a rédigés dans le feu de l’action. Nous gagnerons en authenticité ce que nous aurions perdu en romantisme, mais à l’évidence les circonstances ne s’y prêtaient pas.

28 février 1944 : Arrivée à Port Lyautey et affectation du contingent St-Pierrais à la 12 ème Cie Autonome de Tradition du Génie des T.C. où nous faisons nos « classes ».

28 avril : Annonce de la nouvelle du départ de 17 St-Pierrais pour former la 12ème Cie d’Entretien du Génie.
(Pers.) Je demande une entrevue au Capitaine Bérard commandant la lère Autonome, pour solliciter mon transfert à la 12ème afin de ne pas être séparé de mon frère Fernand. Pour lui pas de problème ; II me dit d’aller trouver le capitaine Stern. commandant la 12ème, lequel est absent en ce moment et je suis reçu par un lieutenant qui procède à un petit interrogatoire et me laisse un certain espoir.

1er Mai 1944 : Mon transfert ayant été confirmé, déménagement des 18 St-Pierrais à la 12ème (Nous n’avons que la rue à traverser). Logement dans une baraque délabrée dans laquelle nous tiendront compagnie, punaises, puces… et rats !

2 Mai 44 : Ecole de conduite. Annonce du départ du reste du contingent mais affectation non révélée. Arrivée de Casa de nos premiers véhicules.

11 Mai 44 : Départ des autres St-Pierrais pour Hussein-Dey avec accompagnement fanfare militaire ; nous les escortons jusqu’à la gare de Port-Lyautey. Emotion à la clé!

12 Mai : Obtention du permis de poids-lourds.

15 Mai : Cours de dépannage automobile.

16 Mai : Départ pour Casa, de F. Lévêque, M.Tillard et P.M. Petitpas et quelques autres afin de construire les baraques qui recevront la Cie.

25 Mai 44 : Annonce de l’arrivée déjeunes St-Pierrais – classe 45 à Oran.

27 Mai 44 : Départ d’une partie de la 12ème Cie pour Casablanca.
(Pers) Pour ma part j’ai obtenu un délai afin d’attendre l’arrivée d’Auguste et ses copains annoncée pour ce jour et dont j’ai la visite dans l’après-midi…

2 Juin 44 : Le reste de la Cie fait mouvement sur Casablanca dans un campement situé en dehors de la ville, presque désertique, dans un quartier dit de l’aviation et constitué de 7 baraques construites avec du bois de caisses d’emballages où nous serons à nouveau envahis par les punaises…

13 Juin : Annonce du départ du chalutier de Casa pour- St-Pierre (L. Bouvet).

10 au 22 juillet : Cours de comptabilité industrielle dans des entrepôts non loin du camp.

21 août 1944 : La 12ème fait mouvement sur Oran en convoi automobile par une chaleur torride.

Halte à Meknes.

23 Août : Etape Taza-Oujda après la traversée plaine désertique de Guercif. Nouvelle de la libération de Paris.

28 Août : Etape Oudja-Sidi Bel Abbes et Assi Ben Okba (à 20 km d’Oran) camp d’attente pour un embarquement vers la France. Sommes logés sous des « marabouts » dans des conditions très pénibles avec entre autres, forte chaleur… et manque d’eau. Rencontre avec d’autres St-Pierrais dont mon frère Auguste alité avec une forte crise de paludisme. Ravitaillement et bain à Arzeu où nous rencontrons le Père Lamour qui fut enseignant au collège St-Christophe ; Nous assisterons à une messe célébrée par lui et que j’ai le privilège de servir.

16 Septembre 44 : Embarquement des véhicules de |notre Cie.

19 Septembre : Départ des chauffeurs pour Oran.

25 septembre : Embarquement de la 12ème à Oran sur « L.S.T.3.
(Anecdotique) Sommes logés dans le hall destiné aux véhicules avec des lits-brancards comme couchettes. Pour ma part, je suis entre les 2 chenilles (fortement grinçantes dans la tempête) d’un half-track.

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.