Histoire des îles St Pierre et Miquelon

2900 documents: traités, cartographie, toponymie, archives, sources primaires, études, recherches, éphémérides.

Histoire des îles St Pierre et Miquelon - 2900 documents: traités, cartographie, toponymie, archives, sources primaires, études, recherches, éphémérides.

1922 – Saint-Pierre et Miquelon PAR PIERRE CORBIN

Saint-Pierre et Miquelon PAR PIERRE CORBIN
Commissaire de Saint-Pierre et Miquelon à l’Exposition Coloniale de Marseille (1922)

Les îles de Saint-Pierre et Miquelon et de Terre-Neuve ont été découvertes, semble-t-il en 1497 par Jean Cabot, Vénitien au service de l’Angleterre. Mais en 1504, les pêcheurs normands et bretons auraient déjà fréquenté leurs parages. Un des premiers voyages qu i puisse être contrôlé est celui de Jean Denys en 1506. Jacques Cartier, en 1536, signale qu’il « avait rencontré aux îles Saint-Pierre et Miquelon plusieurs navires, tant de France que de Bretagne ». Pendant la première moitié du XVI e siècle, un grand nombre de Bretons et de Basques entreprirent avec éclat les premières campagnes de « grande pêche ». Mais à ce moment-là, les navires qui, de janvier à mars, quittaient Le Havre, Honfleur ou Dieppe, rentraient tous à l’automne dans leur port où ils passaient l’hiver : Saint-Pierre n’était encore qu’ un « lieu de pêche »

Lire la suite [PDF] …

 

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.